Concert Beausoleil , jeudi 24 octobre 2019

Le FIMAC présente en Avant-Première

la Création Mondiale des 24 Caprices de Concert de

Vladimir Cosma

dédiés à et interprétés par

Vincent Beer-Demander

avec la participation de

Sabine Marzé

le Jeudi 24 octobre à 20h30
Centre Culturel Prince Jacques

6/8 Bd Général de Gaulle/ Beausoleil 06240

Parkings St Charles et Libération
Libre participation aux frais



Les 24 Caprices de concert  de Vladimir Cosma

C’est à la mandoline seule que sont dévolus les 24 Caprices de Concert : un ensemble unique dont les pièces de virtuosité sonore, tour à tour rêveuses, ensoleillées, virevoltantes portent le nom d’un thème ou d’un personnage associé à l’univers cinématographique du compositeur.

Composés en 2018, les 24 Caprices de concert, se présentent comme un tout organisé : chaque caprice est complémentaire de ceux qui l’encadrent, et la succession des tonalités, des tempi, des nuances, répond à cette nécesité d’architecture globale qui fait de l’oeuvre non pas un simple recueil aux numéros interchangeables, mais une progression continue dont chaque étape nourrit la suivante.

Aussi, les 24 Caprices de concert reprennent-ils des thèmes conçus par le musicien dans nombre de partitions destinées au cinéma, et cette démarche, si elle permet évidemment à l’auditeur de retrouver telle ou telle mélodie qui fait partie intégrante de notre mémoire collective, démontre avant tout la plasticité de ces thèmes, et plus encore leur universalité.


Vladimir COSMA

Le célèbre compositeur Vladimir COSMA (violoniste de formation) et géant de la musique de films, a conçu l’oeuvre comme un hommage et une référence aux 24 Caprices pour violon seul de Niccolò Paganini (1782-1840).

Le geste compositionnel de Vladimir COSMA est toujours fondé sur une double nécessité : celle d’abord d’une pensée thématique, que vient ensuite prolonger un sens particulier de la couleur timbrique, affirmant le don mélodique du compositeur.


Vladimir COSMA (1940) a depuis son arrivée à Paris dans les années 1960, composé plus de 500 partitions pour des films de cinéma (Les Aventures de Rabbi Jacob, Diva, Le Grand Blond avec une chaussure noire, La Boum, Le Bal, l’As des As, La Chèvre, Le Père Noël est une ordure, La Gloire de mon Père, Le Château de ma Mère, Le Dîner de cons ….) et des séries TV.


Il aborde différentes tendances musicales : le jazz, la chanson, la world music, ainsi que les formes classiques (oeuvres pour choeurs et orchestre symphonique, concertos….). Parallèlement il se consacre à la direction d’orchestre et à la réécriture de ses musiques de films pour des concerts en France et à l’étranger avec de grands orchestres et des solistes prestigieux.

Vladimir Cosma a reçu de nombreuses distinctions en France et à l’étranger.

Vincent BEER-DEMANDER

Vincent Beer-Demander

C’est à Vincent BEER-DEMANDER que le compositeur a dédié les 24 Caprices de concert.

Né en 1982, Vincent BEER-DEMANDER a rapidement accumulé diplômes et récompenses dans de prestigieux conservatoires européens. Unique mandoliniste titulaire de la licence de concert de l’Ecole Normale de Musique de Paris, il est Lauréat de nombreux concours internationaux. Il s’est produit dans le monde entier aux côtés des meilleurs orchestres symphoniques et d’artistes.

Il a été l’invité du Festival International de Mandoline à Castellar à de nombreuses reprises.

Musicologue, compositeur, arrangeur, professeur, Vincent BEER-DEMANDER, par sa générosité et son inlassable activité est devenu un des principaux ambassadeurs de la mandoline. Il lève des armées d’élèves et d’orchestres, il commandite des oeuvres à des compositeurs majeurs de toutes les obédiences esthétiques. Une importante discographie est le reflet de son électisme musical.

Professeur au Conservatoire Royal de Liège (B), il est régulièrement invité à animer des master class à travers le monde. A Marseille il a rouvert une classe de Mandoline au Conservatoire et créé l’Académie de Mandoline pour développer l’éducation musicale populaire.

Sabine MARZé

Directrice artistique du Festival International de Mandoline de Castellar (F-06), village dont elle est originaire, Sabine Marzé défend la mandoline comme instrument de concert à part entière.

Très engagée dans la pratique de la musique de chambre, elle fonde deux ensembles (le Duo Romanesca et l’ensemble Benzaiten) avec lesquels elle crée des spectacles pluridisciplinaires, se produit dans le monde entier et enregistre plusieurs disques (« Schubert|Thériault » – « Couleurs d’Espagne »).

Sensible à la nécessité de développer le répertoire de son instrument, elle explore le « grand répertoire » de la musique qu’elle réadapte pour la mandoline et collabore avec des compositeurs (F.Rossé, F.Gilles, J.Thériault, V.Beer-Demander) qui (re)découvrent à travers son jeu et sa sensibilité  toutes les possibilités de l’instrument.

Formée à l’Académie de Musique Prince Rainier III de Monaco, au CRR de Nice et au CEFEDEM d’Aubagne, elle se perfectionne auprès de grands Maîtres de la mandoline (G.Weyhofen, C.Lichtenberg, JC.Munõz, N.Maretzki). Elle est invitée des Orchestres Philharmoniques de Monte-Carlo, Nice, Cannes et se produit régulièrement en soliste avec des Ensembles de Chambre en France et à l’étranger.

En 2007, elle remporte l’un des plus prestigieux Concours internationaux de mandoline solo à Osaka (Japon).

Titulaire d’un double Diplôme d’état (Mandoline et FM), elle crée une classe de mandoline au Conservatoire Départemental de Musique des Alpes-Maritimes et transmet à ses élèves sa passion pour la musique.

Sabine Marzé et Vincent Beer-Demander revisiteront ensemble quelques célèbres musiques de films écrites par Vladimir Cosma.

Comments are closed.