Castellar, notre village

castellar

Lorsqu’on est à Castellar, quelques instants seulement suffisent pour se déconnecter de l’activité frénétique du littoral et se laisser envelopper par les senteurs d’une nature ailleurs oubliée.

C’est dans cet écrin que l’on trouve l’Église Saint Pierre (XVe siècle), restaurée au fil du temps pour se présenter dans l’élégance de la simplicité d’aujourd’hui. C’est là que se déroulent les “grands concerts” du Festival; les musiciens et le public s’y plaisent aussi pour son acoustique.

La bonne idée, c’est de venir passer la journée, un jour de Festival et d’aller à la découverte de ce village authentique et vivant avec près de 1.000 habitants. Pourquoi pas faire le tour des petites chapelles charmantes, dont certaines accueillent des expositions d’art et profiter de la fraîcheur des ruelles. Ou bien visiter l’espace culturel au sein même du Palais Lascaris proposant une exposition permanente gratuite sur le site préhistorique de “l’Abri Pendimoun”. Ou encore un petit détour olfactif et gustatif au moulin à huile (visites sur réservation) pour avoir un aperçu sur l’univers de l’oléiculture.

Parfaitement situé entre la Principauté de Monaco et la frontière italienne, Castellar est niché sur une colline promontoire à 365 m d’altitude, à 7 km du littoral méditerranéen. Ainsi le village domine un paysage exceptionnel s’ouvrant sur la baie de Menton avec des vues splendides de l’Italie à l’Est vers le Cap Martin à l’Ouest.
Les panoramas sont particulièrement appréciés par les randonneurs qui sillonnent les nombreux chemins (GR et autres) des alentours du village.

Son histoire est liée à la famille de Vintimille dont l’un des comtes épousa en 1261 Eudoxie de Lascaris, la fille d’un empereur byzantin, ce qui conférait aux Vintimille un titre impérial. Depuis 1860, Castellar, faisant partie du Comté de Nice, ensemble avec d’autres villes comme Menton et Roquebrune Cap Martin, est rattaché à la France.

Site de la mairie de Castellar

Comments are closed.