La Directrice Artistique

Sabine Marzé:2013 07 174

C’est autour de son talent, reconnu notamment par le premier prix du Concours International d’Osaka en 2007 que se rassemblent les artistes de renom qui viennent faire du Festival de Castellar un des hauts lieux mondiaux de la mandoline classique. Sabine Marzé a commencé la mandoline à l’âge de 6 ans à l’Académie de Musique Prince Rainier III de Monaco; elle y obtient une médaille d’or de mandoline en 1997, un diplôme d’études musicales en formation musicale à l’unanimité en 2000, puis deux ans plus tard, un DEM en musique de chambre à l’unanimité avec les félicitations du jury. Entre 2000 et 2004 elle se perfectionne auprès de Gertrud Weyhofen, Caterina Lichtenberg et Nikolaj Maretzki. Elle accomplit l’exploit de faire passer un touchant lyrisme à travers un jeu tout en virtuosité et rigueur.

En tant qu’interprète, elle est régulièrement invitée des orchestres philharmoniques de Nice et de Monte-Carlo pour des programmes où la mandoline est particulièrement mise en valeur mais aussi avec l’orchestre de chambre des Cévennes avec lequel elle interprète les concertos du grand répertoire pour mandoline : Vivaldi, Hummel, Calace….

Très engagée dans la musique de chambre, Sabine fonde le Duo Romanesca avec la guitariste Anne-Sophie Llorens, avec laquelle elle entraîne le public dans un voyage musical au travers de toutes les époques et dans des styles différents.

Autre projet majeur, l’ensemble Ton’Art qui, avec ses amis biélorusses Natalia Korsak et Nikolaj Maretzki, explore et réinvente les œuvres du grand répertoire (Brahms, Schubert, Dvorak, Prokofiev…).

Enfin, elle crée le Trio Benzaiten avec Natalia Korsak et Jeanne Hourez (piano)
avec lequel elle  s’aventure jusqu’au spectacle musical, par exemple en 2015,
la création de Une chose de Schubert, où se croisent la musique, la littérature et l’art vidéo.

 

Anne-Sophie Llorens:

 

Anne-Sophie Llorens

Anne-Sophie Llorens

Premier prix du CNR puis de CNSM de Paris, Anne-Sophie Llorens poursuit ses études aux Etats-Unis à l´université de Yale grâce à la bourse de Socrates et à l’université John Hopkins de Baltimore grâce à la bourse franco-américaine Fulbright d´où elle obtient un Master de musicologie et d´interprétation. Actuellement professeur titulaire du CA au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice, elle poursuit sa carrière de concertiste en solo, mais aussi avec le Trio IDL, le Globe Quartet et le Duo Romanesca.

Dossier présentation DUO Romanesca

 Jeanne Hourez-Desombre

Jeanne Hourez

Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Franck Braley et de l’Université de Montréal dans la classe de Dang Thai Son, Jeanne a remporté plusieurs prix dans des concours français soulignant la qualité de son jeu. Elle s’est produite plusieurs fois avec orchestre, notamment l’Orchestre Symphonique de Cannes et a donné régulièrement des récitals solo en France et au Canada. Elle s’intéresse tout particulièrement à la musique de chambre et à la création contemporaine. Cela la mène d’ailleurs à collaborer très souvent avec de jeunes compositeurs.
Parallèlement à ses activités de pianistes, Jeanne s’intéresse aux liens entre musique et littérature, notamment la critique musicale et poursuit une licence en littérature à l’Université de Montréal.
Elle est membre fondatrice du trio Benzaiten qui revisite les classiques du répertoire pour mandoline, mandole et piano.

Ako Ito & Henri Dorigny

Henri Dorigny & Ako Ito

Henri Dorigny & Ako Ito

Tous deux anciens élèves du célèbre duo Presti-Lagoya, ils se sont produits et ont donné des Masterclasses dans le monde entier. Ils participent depuis le début à la grande aventure du FIMAC aux côtés de Sabine Marzé.

Comments are closed.